Lun-Ven - 08:30 - 18:30

027 324 42 52

Avenue de la Gare 3, 1950 Sion, Suisse

0
  • Votre panier est vide.
Haut

Pédiatrie

Pédiatrie

Le développement cérébral de l’enfant dès le stade de foetus est dépendant des apports alimentaires de sa mère.

Un apport régulier en oméga 3 à bonne dose permettra d’avoir un développement optimal du cerveau.

Par ailleurs, le contrôle régulier des apports en fer, iode, magnésium, zinc de la mère reste indispensable pour le bon développement du foetus.

Rappelons qu’un déficit en fer chronique durant la grossesse est susceptible de générer une dépression du post-partum, un enfant hyperactif.

Les apports réguliers en omégas 3 durant la grossesse permettent une optimisation du développement neuronal et notamment du cerveau, permet aussi après la naissance une amélioration notable de l’apprentissage. Le QI du bébé est directement proportionnel à ses réserves en iode.

Après la naissance, il lui faut toujours des apports réguliers en graisse polyinsaturées, en calcium, vitamines diverses, pour permettre une croissance harmonieuse

Des perturbations de l’apport alimentaire vont déclencher des problèmes de santé importants; obésité, hyper activité, diabète, …

La micronutrition là aussi permettra de trouver le juste équilibre.