Lun-Ven - 08:30 - 18:30

027 324 42 52

Avenue de la Gare 3, 1950 Sion, Suisse

0
  • Votre panier est vide.
Haut

Liposuccion

Lipoaspiration

La lipoaspiration permet de supprimer radicalement et définitivement les surcharges de graisse localisées.
Ces surcharges graisseuses localisées ne disparaissent pas, en règle générale, malgré un régime alimentaire ou l’exercice physique.
Par contre, la lipoaspiration ne constitue pas une méthode d’amaigrissement et son but n’est donc pas de maîtriser le poids du patient ou de la patiente : ainsi une lipoaspiration correctement

Type d’anesthésie pour la liposuccion

La lipoaspiration peut être réalisée, selon les cas et l’importance des zones à traiter, soit sous anesthésie locale, soit sous anesthésie locale approfondie par des tranquillisants administrés par voie intra-veineuse (anesthésie « vigile »), soit sous anesthésie générale, éventuellement sous anesthésie locorégionale (péridurale ou rachi-anesthésie).
La durée de l’hospitalisation est fonction de la quantité de graisse extraite. Elle peut être courte, de l’ordre de quelques heures pour de petites lipoaspirations (lorsqu’on a eu recours à une anesthésie locale) ou plus pour la lipoaspiration importante.

Les suites opératoires

Dans les suites opératoires, des ecchymoses (bleus) et un oedème (gonflement) apparaissent au niveau des régions traitées, qui se résorbent dans un délai de 10 à 20 jours après l’intervention.
Le port d’un vêtement de contention élastique est conseillé pendant 2 à 4 semaines.

Résultat de la lipoaspiration

C’est seulement au bout de 3 semaines, et après la résorption de cet oedème, que le résultat commencera à apparaître. La peau mettra environ 3 à 6 mois pour se rétracter complètement sur les nouveaux galbes et se réadapter à la nouvelle silhouette.

Imperfections

Insuffisance de correction, asymétrie résiduelle, irrégularités de surface.
Elles sont, en règle générale, accessibles à un traitement complémentaire : petite « retouche » de lipoaspiration souvent réalisée sous simple anesthésie locale à partir du 6ème mois post-opératoire.

Complications suite à la liposuccion

Les accidents thrombo-emboliques (phlébite, embolie pulmonaire), les saignements, hématome et épanchement lymphatique.
L’infection en fait rarissime.
Enfin des perturbations métaboliques ou des anémies.