Lun-Ven - 08:30 - 18:30

027 324 42 52

Avenue de la Gare 3, 1950 Sion, Suisse

0
  • No products in the cart.
Top

Lifting abdominal et cuisses

Lifting cuisse et bras

Quand il existe un relâchement de la peau, une lipoaspiration isolée ne peut suffire et seule une remise en tension de cette peau est susceptible de corriger ce défaut : c’est le lifting crural ou cruroplastie ou lifting de la face interne de la cuisse ou lifting du bras.

Type d’anesthésie

Le lifting de la face interne des cuisses ou du bras peut être réalisé sous anesthésie générale ou sous anesthésie locale approfondie par des tranquillisants administrés par voie intra-veineuse (anesthésie « vigile »).
Une lipoaspiration est associée chaque fois qu’il existe une infiltration adipeuse de la région.
3 types d’opération pour le lifting de la cuisse: Technique horizontale pure , Technique verticale pure, Technique mixte
Pour le lifting du bras l’incision peut être verticale, longitudinale, courant à la face interne du bras ou bien horizontale, dans un des plis de l’aisselle. Les deux types d’incisions peuvent être associés.
Les douleurs sont en règle générale supportables, avec un traitement adapté, à type de courbatures, de tiraillements ou d’élancements. Dans tous les cas, il s’agit d’une chirurgie un peu invalidante car il y a gêne à la marche simplement à cause de la topographie des zones opérées
La cicatrice est située au fond d’un profond sillon dans lequel il y a de l’humidité. La cicatrisation est donc toujours un peu plus longue qu’ailleurs en zone sèche. Durant cette période, il conviendra d’éviter tout mouvement d’étirement brutal

Résultat

Il n’est visible qu’à partir d’un délai de 6 à 12 mois après l’intervention. Il faut avoir la patience d’attendre le temps nécessaire à l’atténuation de la cicatrice.

Imperfections

Elles concernent notamment la cicatrice qui peut être un peu trop visible, colorée, distendue, voire adhérente. Les résultats de la lipoaspiration quant à eux peuvent être caractérisés par une insuffisance de correction, une légère asymétrie résiduelle ou de petites irrégularités de surface.

Complications

Hématome, infection, épanchement lié à un écoulement de lymphe et à un suintement de la graisse, Un retard de cicatrisation est possible : il allonge les suites opératoires, Une nécrose cutanée, Des altérations de la sensibilité.